mercredi 13 février 2008

Invitation...

L'avenir des fromages au lait cru ne se limite pas à un simple enjeu de sécurité sanitaire mais va de pair avec des enjeux juridiques, économiques, gastronomiques et culturels importants. Pourtant, peu d'informations fiables, objectives et dépassionnées sont disponibles sur ce sujet, notamment pour le grand public. Le débat sera suivi d’une dégustation de fromages (accompagnés de vin) pour vous faire votre propre opinion, Venez nombreux !!!
Posté par _Marie_Claire_ à 11:06 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 11 février 2008

La revanche du corbeau, une histoire [moulée à la] louche

Maître Corbeau, sur un arbre perché,Tenait en son bec un camembert AOCMaître Renard, par l'oseille alléché,Hardiment s’approcha de l’oiseau à rosser :« Hé ! Bonjour, Monsieur du Corbeau.Que la boîte est jolie ! Que ce logo est beau !Sans mentir, si je recueillais votre moulageEt le fier label de votre emballage,Je serais Président des camemberts sans foi ! »À ces mots le Corbeau resta strictement coi :Il veut protéger son fromageAu lait cru, la fierté de son bocage.Le Renard le comprit et dit : « Mon bon Monsieur,Apprenez qu’à... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 01:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 6 février 2008

La recette des Spätzle, comme je l’ai apprise

J'aime bien ces recettes là, les recettes d’instinct, parce qu’elles sont vivantes. Les quantités ne sont pas en grammes ou en centilitres. Elles sont en poignées (et si on a une toute petite main ?) en pincées (2 doigts ou 3 doigts ?), en « un peu de » (un peu comment ?), en « un morceau »(de quelle taille, le morceau ?)… Pas besoin de carnet et de crayon pour noter. On doit juste se lancer, prendre des risques, se débrouiller !Mais là j’exagère. On peut donner une proportion, plus ou moins juste. Histoire d’avoir une base de... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 05:01 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 6 février 2008

Les Spätzle de l’amitié

J’allais au Lycée. Elle allait au Gymnasium.Allemand première langue, c’est comme ça que je l’ai rencontrée, Ede, ma «correspondante». Drôle d'expression. Au début, il y eut des mots timides baragouinés par écrit dans un franco allemand approximatif. Du papier à lettres à fleurs qu'on glissait dans une enveloppe, sans oublier d'y coller un joli timbre. Une phrase en français, une en allemand. Trois mots en allemand et le reste en français. Il fallait suivre. On s'envoyait les images de nos existences, pleines de fautes de grammaire.... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 05:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 31 janvier 2008

Sauce au caramel de beurre salé, pour les crêpes

150 g de sucre12,5 cl d’eau50 g de crème épaisse50 g de beurre demi sel Je mets le sucre dans une casserole assez grande pour éviter tout débordement. Je mouille avec la moitié de l’eau et j’ajoute la crème. Je porte à ébullition, puis je laisse cuire à feu doux pendant 15 minutes environ, tout en surveillant. Le mélange épaissit et la couleur devient celle d’un beau caramel clair.Je retire du feu et j’incorpore le beurre, puis le reste d’eau frémissante, je mélange et je laisse refroidir. La sauce, liquide au départ, épaissit en... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 07:41 - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 31 janvier 2008

Tarama de hareng fumé, pour les crêpes

200 g de harengs fumés doux20 cl de crème liquide1/2 citron2 cuil. à soupe d'herbes ciselées: persil, aneth, cerfeuil...poivre du moulin Je coupe les harengs en tronçons de 2 ou 3 cm et je les place dans le bol du mixeur. J’ajoute la crème liquide. Je mets l’appareil en marche jusqu’à obtenir une masse homogène, lisse et onctueuse. J'assaisonne avec un peu de jus de citron (il faut goûter). J'ajoute les herbes. Je poivre mais je ne sale pas, malheur !Je verse dans un bol et je place au moins une heure au froid, pour que cela... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 07:40 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 30 janvier 2008

A la chandeleur, des crêpes jusqu'à pas d'heure !

Ce proverbe-là, je l'ai inventé, mais avouez qu'il est plausible!  Par contre les suivants sont tout à fait authentiques: À la chandeleur, l’ours rit ou pleure. À la chandeleur, l’hiver cesse ou prend vigueur. La chandeleur, le 2 février, est située à 40 jours de distance entre le solstice d’hiver et l’équinoxe de Printemps : nous sommes au milieu exact de l’hiver. Si l’ours sort de sa caverne, c’est le signe que l’hiver est fini. Sinon il continue d’hiberner. Chandeleur - Chant de l’ours Rappelons nous l’ours du carnaval.... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 07:04 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 25 janvier 2008

L'eau du ciel et l'eau de la terre

C'est en cherchant la source Que j'ai rencontré De l'eau nuage Envolutée Suave spirale Filant sur la soie de l'argile Et de l'eau fenêtre En embrasure Usurpant un chemin Vers un ciel antipode La brèche Ouverte Ce qui est en haut Est comme ce qui est en bas La terre elle-même ne sait plus Si l'eau s'abandonne Ou si le ciel s'égare Au delà des arbres En franges Le passage est béant L'entre deux Légendaire Et dans le goulet de l'étang C'est le monde achevé qui s'échappe En ondes ... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 04:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
jeudi 24 janvier 2008

L'eau sens dessus dessous

Vous souvenez-vous de cette rivière ? On l'apelle la Vonne, mais ce sont les Gaulois qui l'ont nommée en premier dans leur langue : vidunna, "la rivière de la forêt". Elle coule en bas du village. Ces temps-ci, elle a changé d'aspect. C'est bien la même rivière, celle nommée par les Gaulois parce qu'elle coule entre les arbres, mais les eaux changent, bouleversent, transforment. J'ai pris la photo du même endroit que l'autre. On va jouer au jeu des sept différences, comme lorsque j'étais enfant et que je regardais le... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 04:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
lundi 21 janvier 2008

Des gaufres incroyablement légères...

légères...légères...légères... Vous allez être surpris… La recette que je vous propose donne des gaufres de texture aérienne, croquante et fondante à la fois, délicate, avec un bon goût de pâte à la levure et au beurre. Bien sûr il faut les déguster à la sortie du gaufrier, c’est alors qu’elles sont les meilleures. S’il en reste, on peut les réchauffer au four ou simplement dans un grille-pain. Prévoyez de faire la pâte le midi pour le soir, ou le matin pour l’après-midi… Combien cela donne-t-il de gaufres ? Heu... je n'ai pas... [Lire la suite]
Posté par _Marie_Claire_ à 00:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,