Vous cherchez un beau gâteau pour une occasion spéciale, un anniversaire, la fête des mères, des pères, des frères, des soeurs, des cousins, des tantes, des chiens, des chats, des canaris ? Ne cherchez plus. Vous avez trouvé.

gateaupistachechocoblanc

Ce gâteau régalera 8 personnes.

Pour le biscuit :
4 oeufs, blancs et jaunes séparés
120 g de sucre
50 g de farine
50 g de maïzena
60 g de pistaches moulues

Sirop de punchage:
50 g de sucre
5 cl  de jus de citron ou d'eau de vie au choix : poire, prune, kirsch, marc, cognac.

Pour la crème de garniture :
50 cl de lait entier
6 jaunes d'oeufs
120 g de sucre
Le zeste râpé de 2 citrons bios + 2 cuil. à soupe de jus du citron
40 g de maïzena
250 g de beurre mou
225 g de chocolat blanc de couverture finement haché au couteau

Pour le décor :
25 cl de crème liquide très froide
un peu de cacao en poudre
un peu de pistaches moulues
50 g de chocolat blanc de couverture

gateaupistache

Faites le biscuit 1 ou 2 jours avant :
Allumez le four à 180°C. Beurrez et farinez un moule à manqué de 21 cm. Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce la pâte retombe en formant un ruban enroulé quand vous soulevez le fouet. Ajoutez la farine, la maïzena et les pistaches. Montez les blancs d'oeufs en neige ferme, incorporez-les délicatement. Versez dans le moule, égalisez la surface. Faites cuire en bas du four, sans chaleur tournante, pendant une vingtaine de minute. C'est cuit quand les bords se rétractent légèrement.  Démoulez sur une grille et laissez 48 heures à température ambiante.

Faites la crème la veille du repas :
Portez le lait à ébullition. Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Ajoutez le zeste et le jus de citron, puis la maïzena, mélangez. Versez un peu de lait chaud et délayez, puis reversez le tout dans la casserole de lait. Portez à ébullition sans cesser de remuer. Hors du feu, ajoutez 100 g de beurre, le chocolat blanc et remuez jusqu’à ce qu’il soit fondu. Couvrez d'un film contre la surface, laissez refroidir à température ambiante. Travaillez le beurre restant en pommade dans une jatte avec un fouet. Incorporez-lui cuillerée par cuillerée la crème au chocolat blanc, qui doit être à la même température que le beurre, tout en fouettant pour bien l'aérer. Réservez au frais.

Quand la crème est froide, la veille aussi, faites le montage :
Préparez le sirop en mettant dans une casserole 5 cl d'eau et le sucre. Faites bouillir jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Retirez du feu, ajoutez le jus de citron laissez tiédir. Avec un long couteau à dents, coupez le biscuits en 3 couches dans l'épaisseur, ce qui est facile si vous l'avez fait la veille. Placez la première sur le plat de service. Imbibez de sirop avec un pinceau. Recouvrez avec la moitié de la crème jusqu'à 1 cm des bords. Posez la seconde couche de biscuit, appuyez pour faire venir la crème au bord. Imbibez, couvrez du reste de crème de la même façon et enfin recouvrez avec le haut du biscuit. Vérifiez que tout soit bien droit puis réfrigérez jusqu'au lendemain.

Le jour du repas, faites le décor :
Fouettez la crème en chantilly bien ferme. Inutile de la sucrer, il y a assez de sucre dans le gâteau. Recouvrez-en le gâteau d'une fine couche régulière. Saupoudrez des pistaches moulues. Faites des rosaces de crème sur le pourtour. Poudrez un voile de cacao à travers une petite passoire. Pour les éléments en chocolat blanc, étalez sur un papier sulfurisé une fine couche de chocolat fondu. Quand il commence à peine à prendre, dessinez des bandes ondulées avec la pointe d'un couteau. Placez au frigo. Quand le chocolat a durci, décollez les bandes ondulées ainsi formées. Disposez-les sur le gâteau. Réfrigérez jusqu'au moment de servir.

Accompagnez d'un gewürztraminer vendanges tardives et recueillez les applaudissements. Bonne fête des mères à tous !