Ce gâteau n'a l'air de rien, mais il cache bien son jeu. C'est une recette américaine, à base de farine de maïs. Là-bas on le fait cuire dans des petits moules en forme d'épis de maïs. Mais un moule à gâteau normal convient aussi. Essayez une tranche de ce gâteau, tiède à la sortie du four, tartiné de beurre demi-sel bien froid, et nappé d'une larme de miel. C'est à tomber à la renverse.

gateaumais

Ce gâteau contient peu de sucre, par rapport à d'autres gâteaux du même genre. En Amérique du Nord, on le mange en accompagnement de plats salés, comme si c'était du pain. C'est par exemple l'accompagnement traditionnel de la dinde de Thanksgiving. Mais détourné en version sucrée pour le goûter, c'est une merveille. La saveur douce de la farine de maïs apporte un parfum supplémentaire. Elle est indispensable, ne la remplacez pas par de la farine ordinaire.

Pour 8 personnes (un moule de 21 cm) :
140 g de beurre + 20 g pour le moule
200 g de farine de maïs
150 g de farine de froment
50 g de sucre
1/2 cuil. à café de sel
10 g de poudre à lever
2 œufs
40 cl de lait entier

Préchauffez le four à th 6/7 (200°C). Beurrez un moule rond de 21 cm, on peut aussi le faire dans un moule à cake.
Faites fondre le beurre sur feu doux.

Dans une jatte, mêlez les farines, le sucre, le sel et la poudre à lever. Creusez un puits au centre et cassez-y les oeufs. Mélangez progressivement en ajoutant le beurre fondu puis le lait.

Versez la pâte dans le moule, enfournez pendant 30 min. Une brochette plantée au centre doit ressortir sans pâte collée dessus.

Démoulez sur une grille puis dégustez-le tant qu'il est tiède.

On peut aussi faire des petits gâteaux individuels, en versant la pâte dans de petits moules à muffins. Dans ce cas la cuisson est seulement de 20 min. Pour servir, coupez-les en deux encore chauds et placez une noisette de beurre bien froid à l’intérieur. C'est tout simple et fantastique !