Toujours plus !  Pourquoi se contenter d'une quand on peut en avoir deux ? Allez, on va mijoter l'agneau dans un plat sucré-salé, avec les figues dont c'est la pleine saison, et des légumes qui lui vont bien. Vous avez sans doute déjà vu ces petites aubergines blanches qui ressemblent à un gros œuf ? Elles sont idéales pour ce plat complet et réconfortant.

cocotte-agneau

Des figues fraîches et sèches, des aubergines blanches et tigrées, l'agneau est content.

Ce plat se prépare très vite, et cuit tout seul dans sa cocotte. On peut même le faire à l'avance et le réchauffer, c'est idéal pour inviter sans souci.

Pour 4 personnes :
500 g d'épaule d'agneau coupée en petits morceaux
1 cuil. à café de ras el hanout
1 cuil. à soupe d'huile d'olive
1 oignon
2 tomates
1/2 citron confit au sel
1 gousse d'ail
8 figues sèches
8 figues fraîches
2 petites aubergines blanches
2 petites aubergines tigrées
Sel, poivre.

Salez, poivrez la viande et saupoudrez-la de ras el hanout. faites-la revenir dans l’huile chaude d'une cocotte. Quand la viande est bien dorée et que ça sent très bon, ajoutez l'oignon émincé, les tomates grossièrement concassées, l'écorce du citron confit détaillé en petits dés et la gousse d'ail écrasée. mettez aussi les figues sèches (pas besoin de les réhydrater, elles le feront dans le jus de cuisson) et mouillez d'un verre d'eau. Portez à ébullition, puis laissez mijoter 30 min, tranquillement au coin du feu.

Coupez les aubergines en 8 quartiers, ajoutez-les dans la cocotte, mélangez et poursuivez la cuisson 30 min, jusqu'à ce que l'agneau soit tendre et fondant. Ajoutez les figues fraîches 10 min avant la fin de la cuisson. Goûtez, rectifiez l'assaisonnement et servez avec du riz, par exemple, ou bien du boulgour.

Une idée pour dimanche, non ?

Si vous cherchez quels vins accorder avec l'agneau, cliquez LÀ.