Ce que j'aime dans la confection de ce blog, c'est l'échange avec vous, chers lecteurs et lectrices. Des recettes j'en ai publié pas loin de dix mille depuis que je travaille dans la presse, sans compter mes livres. Mais depuis que j'écris ce blog, c'est la première fois que j'ai réellement les retours de lecteurs autrement que par des statistiques vagues et abstraites.

Très souvent vous m'écrivez, et même vous m'envoyez des photos ! J'adore ça : avoir de vos nouvelles, connaître vos impressions, vos suggestions, vos idées et même vos critiques car elles me permettent d'améliorer la rédaction des recettes. Savoir que, quelque part des gens que ne je connais pas se sont régalés un peu grâce à moi, me fait très plaisir. Et savoir que j'ai quelque part semé quelque chose est une joie à chaque fois renouvelée.

Si quelque chose n'est pas clair dans une recette, n'hésitez pas à m'écrire. De même si vous avez raté quelque chose, ça arrive, dites-le moi et ensemble on essaiera de comprendre pourquoi.

Depuis que j'ai changé l'habillage du blog, on ne peut plus mettre de photos dans les commentaires. Maintenant, vous pouvez me les envoyer par email. Laissez moi un commentaire, ou écrivez-moi en cliquant sur "Contactez l'auteur" dans la barre tout en haut du blog, et je vous répondrai en vous indiquant l'adresse email pour m'envoyer la photo.

Et de temps en temps, je publierai vos réussites, parce que vous le valez bien !

Je commence par les passionnés qui se sont lancés dans la confection d'un levain : Jean Michel, qui est un fidèle lecteur et un redoutable testeur de recettes ! Un grand gourmand aussi, à ce qu'il me semble.

Il a fait un levain absolument magnifique, qui me rend jalouse :

 jeanmichellevain   jeanmichelpainsaindoux

Ça c'est un beau levain ! Et avec lui le pain au saindoux. (Cliquez sur les photos pour les voir plus grandes)

Voici ce que m'écrit Jean-Michel :

La dernière phrase de votre billet sur le pain au saindoux m’a interpellé : « Si vous le faites, que ce soit au levain ou à la levure, dites-moi ce que vous en pensez ! » Une telle invitation ne se refuse pas. Je l’ai même prise pour un défi personnel. Après l’obsession du panettone, la passion pour un pain au saindoux, avec des noix et des raisins. Et, bien sûr, pour le meilleur et pour le goût, il faut, au départ, un levain chef.
En panne de ce précieux produit magique(*), j’ai réveillé 50 grammes d’une copie de sauvegarde d’un levain de 2010 si ce n’est 2009. La patience fut de mise. Il aura fallu quelques trois
jours et autant de rafraichis (dont le dernier en 100 g de farine et 60 g d’eau) pour obtenir un levain gaillard.
Pétrie et aérée, poussée face à la cheminée, rabattue avant de s’endormir au chaud et gonfler de bien-être toute la nuit, la belle miche est enfin entrée au four ce matin. Au sortir, un fort joli pain, très parfumé. Une mie alvéolée, tachetée de raisins et brisures de noix. Un régal, depuis l’entrée jusqu’au fromage. Il en reste à peine pour le petit déjeuner de demain.
Le prochain est en cours… Il m’a, en effet, été fait reproche que ce premier pain était, non pas trop cuit, mais trop saisi. Il est vrai que les fruits en surface étaient fort ‘‘bronzés’’…
(*) J’assure maintenant la levée de mon pain du jour avec une part de la pâte de la veille.

Jean Michel, vous pouvez essayer avec aussi une part de pâte de la veille, ça va fonctionner, puisque ça marche pour vos pains quotidiens.

Walid Le levain de Walid est du genre splendide aussi.

Merci mille fois !
Khmira (levain en arabe !) vient d'être lancée !
En effet, dès la réception de votre mail, je me suis re-lancé !
Un petit tour sur votre blog, et c'était parti !
Je vous tiens rapidement au courant !
Encore merci et à très bientôt !
Walid
Ps: je me rend compte que j'abuse des points d'exclamation ! faut dire que je suis très enthousiaste !

Khmira, c'est un beau nom pour un levain, je trouve, et celui-là mérite plein de points d'exclamations.


Quant à Gracianne, elle fait maintenant son pain au levain, et elle le raconte dans son blog
un dimanche à la campagne.

pan

Ça c'est superbe, tous ces levains qui poussent ici et là, et dont je suis la marraine !

Maintenant passons aux plus gourmandes, voici Christine qui aime et réussit fort bien la crème renversée :

christine

Vous ne trouvez pas qu'on a envie d'y plonger sa cuillère pour ramasser tous les bouts de crème qui flottent dans le caramel ?

La crème renversée a aussi été testée avec succès par Florence sur son blog "Journal d'une (presque) cinquantenaire au régime" :

brioch000

Et pourtant Florence est au régime !  Mais je le savais, personne ne peut résister à cette crème...Cliquez sur la photo pour accéder à son blog.

Geneviève a testé la bûche aux marrons, sans faire le glaçage extérieur, mais c'est appétissant quand même et cette courageuse a même réalisé le Panettone : chapeau !

genevievebuch   genev-panett

"Que ces photos me permettent de te remercier de tes recettes partagées"... dit-elle. Merci Geneviève !

Marisa a fait le cheesecake à la banane qui lui a beaucoup plu, mais quand on voit ses bananes bien caramélisées, on comprend et on en voudrait une part.

marisa

Et bien je l'ai testée cette magnifique recette, elle a eu beaucoup de succès. Et comme disait une de vos lectrices, j'ai déglacé avec une larme de chaque œil de rhum et j'ai rajouté les 2 yeux "de la part du pauvre"...

Effectivement ça ne devait être pas mal du tout !

deb Et je continue avec Deborah, qui sur son blog Bocook, les folies culinaires de Bora,
s'enthousiasme pour ma tarte à la banane et chocolat, qui, celle-là, je dois le dire est réellement à tomber à la renverse, si vous ne vous en souvenez plus, allez la voir en cliquant sur son nom ci-dessus, je suis sûre que vous aurez envie de la faire.

Je vous remercie encore chers lecteurs car c'est grâce à vous si ce blog en est arrivé jusque là : plus de cinq cent billets publiés. Sans vous, ce ne serait pas pareil : c'est vos chaleureux commentaires qui font que c'est vivant et qui me poussent à continuer.