Retrouvez mes recettes dans le numéro d'octobre de Cuisine Actuelle : ce mois-ci, un merveilleux jambon persillé, à servir avec une bonne salade verte et quelques cornichons... c'est un régal.

CAOCTPour commencer l'automne avec un arrière goût d'été, essayez donc le merveilleux jambon persillé. Vous l'aimez chez le charcutier, vous l'aimerez encore mieux fait maison !

Je vous explique la vraie recette bourguignonne, avec tous ses détails, tels que vous ne pourrez pas la rater. Le principe : du porc demi sel longuement cuit dans un bouillon parfumé au vin blanc, accompagné de jarret de veau, quelques couennes et d'un pied de veau. Le bouillon prend naturellement en gelée, et quelle gelée ! ferme, fondante et délicieuse. Pas de problème à la découpe ! On l'agrémente d'une persillade, entre chaque couche de viande, d'où son nom de jambon persillé.

A l'origine c'était un plat que l'on réalisait le vendredi saint pour le déguster le dimanche de Pâques : on utilisait toutes les viandes qui avaient passé l'hiver dans le saloir. Mais, malgé la bonne odeur que se dégageait des marmites, interdiction de le goûter avant Pâques, jours maigres obligent. (Maigre au sens liturgique et non pas diététique, ce n'est pas un plat gras du tout, surtout si vous prenez soin de bien dégraisser le bouillon après l'avoir fait reposer).

Ce n'est pas difficile, même si c'est certes un peu long à réaliser, il faut s'y prendre à l'avance. Et quelle fierté d'apporter la terrine sur la table devant les convives ébahis. On est encore plus fier quand on commence à y goûter, d'ailleurs, tellement c'est bon.

Je commande les viandes, les couennes et les pieds chez le boucher quelques jours à l'avance pour être sûre d'avoir tout.

On le déguste accompagné d'une belle salade verte croquante et moutardée et de quelques cornichons. Avec un bon pain au levain, c'est le bonheur total. On se régale.

En prime, voici la photo de celui que j'ai réalisé à la maison pour faire l'essai de la recette, vous pourrez la comparer avec celle du journal.

jambpers

Cette terrine se conserve une semaine au froid, et se congèle très bien.

Et comme dessert, faites une des bonnes tartes aux fruits qui sont dans le dossier central de ce numéro. Pour 1 euro 95, vous êtes gâtés, c'est moi qui vous le dit !