-
Le Maroilles, comme le munster, le Pont l'Évêque ou le Livarot, fait partie de ces fromages à Pâte molle, croûte lavée, dont l'odeur peut rebuter les non initiés. Et pourtant, la saveur n'a rien à voir avec le parfum. Cette tarte est d'une douceur magnifique. Les non initiés ne savent pas ce qu'ils perdent.

tartemaroilles

 

Originellement elle était faite avec une pâte levée et on l'appelait "goyère". Je ne sais pas d'où vient ce nom, mais il ressemble trop au nom de la gougère, attesté en 1310 sous la forme de "gouière", puis "gouyère" en 1430, pour que ce soit innocent. Le point commun est le fromage et une pâte, la goyère à pâte levée et la gougère à pâte à chou, même combat !

Bon, alors ça vous tente ?

Pour 8 personnes :

Pour la pâte :
270 g de farine
30 g de fécule
10 g de levure chimique

1 cuil. à café de sel
150 g de beurre mou
1 œuf
5 cl de lait

Pour la garniture :
325 g de maroilles pas trop affiné (la moitié d'un gros maroilles de 750 g)
2 oeufs
200 g de crème épaisse
1 pincée de cumin moulu
Sel, poivre du moulin

On peut faire la pâte au robot : mettez d'abord tous les ingrédients en poudre et le beurre,  en marche jusqu'à obtenir un mélange sableux. Ajoutez ensuite l'œuf et le lait, encore un petit coup de robot et dès que la pâte se met en boule c'est prêt. Elle va reposer 2 heures au frais dans un film étirable, mais on la sort 20 min avant de l'étaler pour qu'elle ne soit pas trop dure.

Allumez le four à 180°C. Étalez la pâte sur un plan fariné et garnissez mon moule à tarte. Piquez le fond bien régulièrement avec une fourchette comme il se doit.

Si le maroilles n'est pas trop fait, laissez la croûte. Si elle suinte beaucoup, grattez-la. Coupez le fromage en tranches, étalez-les sur le fond de tarte.

Dans un bol battez les œufs en omelette en leur incorporant 1 pincée de sel et quelques tours de moulin à poivre, la crème et le cumin. Versez cela dans la tarte.

Enfournez dans le bas du four préchauffé, la cuisson dure environ 35 à 40 minutes, la pâte et la surface doivent être bien dorés. Au besoin, on met la chaleur tournante après 25 minutes.

C'est à manger chaud, avec une belle salade de mâches ou d'endives et betteraves, et ça y est,  le dîner est fait !

maroilles

J'ai acheté un maroilles fermier au lait cru, IGP, élaboré par Claire Halleux, de la ferme de la Fontaine Orion (clic).

Et je n'ai pas regretté.

-