-
On peut vouloir manger léger après les fêtes et se régaler quand même. Voici donc un dessert que j'adore : les poires au vin rouge épicé comme un vin chaud de Noël, et en plus elles on un petit quelque chose qui leur donne plus de couleur et de fruité : la crème de cassis de Bourgogne.

poirovin

Fondantes et parfumées, on les savoure en dessert, avec des petites gaufrettes, tiens, il faudra que je vous donne aussi la recette de mes petites gaufrettes.

Pour 8 personnes :

poirovin21 bouteille de vin rouge
75 g de sucre
1 bâton de cannelle
1 anis étoilé
1 gousse de vanille
5 gousses de cardamome verte
1 morceau d'écorce d'orange non traitée
2 clous de girofle
5 grains de poivre noir
10 cl de crème de cassis
8 poires comices ou williams

Dans une casserole juste assez grande pour contenir les poires (si elle est trop grande, les poires ne baigneront pas entièrement) versez le vin, le sucre et les épices. Portez à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Ajoutez la crème de cassis.

Pelez les poires et creusez-les à la base avec une petite cuillère parisienne pour éliminer les pépins. Autant que possible, laissez la queue. Mettez-les au fur et à mesure dans le vin. À la fin elles doivent être pratiquement complètement recouvertes. Faites cuire à petite ébullition jusqu'à ce que les fruits soient tendres et qu'une lame s'y enfonce sans résistance. Cela prend environ 20 minutes, selon la taille des poires et leur maturité. Si elles ne baignent pas complètement, tournez-les en cours de cuisson pour qu'elles soient partout colorées en rouge. Laissez-les refroidir dans le vin de cuisson.

Sortez les poires et placez-les dans un compotier. Faites bouillir le vin jusqu'à ce qu'il réduise des trois quarts et devienne sirupeux puis versez-le sur les poires. Rafraîchissez bien avant de servir, mais ne servez pas trop glacé.

Il y a crème de cassis et crème de cassis.

J'ai acheté ma crème de cassis à la Ferme Fruit Rouge, qui se trouve en Bourgogne à Nuit Saint Georges, tout près de la Romanée Conti, du Clos Vougeot et autres endroits mythiques du même acabit.

fruitrouge

Alors que la plupart des grandes marques utilisent des fruits importés — voire congelés — pour distiller leurs liqueurs de cassis, si, si, Isabelle et Sylvain Olivier préfèrent la qualité à la quantité. Ils transforment uniquement les fruits de leur propre exploitation, cultivée en bio, c'est en cours de certification : cassis de Bourgogne, framboises, groseilles, cerises, pêches de vigne, pour en faire des liqueurs, des sirops, des jus, des confitures, le tout préparé sur place.

Les confitures, exquises, sont  cuites dans des petites bassines de cuivre comme vous le feriez à la maison. Il y a aussi un beurre de cassis, gourmandise à tartiner à se damner, des fruits à l'eau de vie, des vinaigres de fruits, une moutarde au cassis, divine, et d'autres condiments comme le ketchup de cassis qui est totalement fantastique avec un magret de canard, à essayer absolument. J'ai beaucoup aimé aussi le ratafia, à base de fruits macérés dans de l'alcool, et bien sûr la crème de cassis qui a un parfum extraordinaire.

fruitrouge2

Malheureusement ils ne commercialisent pas encore leurs produits sur internet, mais vous trouverez la liste des revendeurs ICI. En tout cas si vous habitez en Bourgogne, ou si vous y passez lors d'un voyage, je vous encourage vivement à aller leur rendre visite, vous y serez accueillis d'une manière charmante.

Ferme Fruit Rouge
2 Place de l'église
Hameau de Concoeur
21700 NUITS-SAINT-GEORGES
Téléphone : 03 80 62 36 25

Une bonne nouvelle pour les parisiens : les produits de la ferme Fruit Rouge sont à l'Epicerie fine Aubertine, qui vient d'ouvrir ses portes en novembre 2011,

Aubertine
40 rue de Frémicourt
75 015 PARIS
TEL : 01.47.83.82.09

C'est au métro Cambronne ou La Motte Piquet-Grenelle, et c'est rempli de gourmandises, confitures, pâtés, foie gras, vins...