-
C'est l'Avent, bientôt la Saint Nicolas : sortons les calendriers et faisons des brioches ! En voici une qui ravira tous vos petits déjeuners d'ici Noël. Elle est incrustée de pralines, c'est joli, ça nous fait voir la vie en rose et cela donne parfum et croquant.

briochepralines

N'hésitez pas à en faire deux : c'est le même travail que pour une seule. Vous pourrez en congeler une, que vous serez contents de retrouver plus tard. Pour cela, attendez qu'elle tiédisse, puis emballez-la dans une feuille d'alu et congelez encore tiède. Vous la sortirez toute neuve.

briocheprPour 2 belles brioches :
160 g de levain naturel hydraté à 1,6 bien vigoureux
400 g de farine blanche T 65, ou farine tradition française
8 g de sel
80 g de sucre
150 g d'œufs (soit 3 œufs moyens)
60 g de lait entier
125 g de beurre à température ambiante
125 g de pralines roses (en fait elles sont rouges!)

Le levain naturel  hydraté à 1,6 est composé de 10 part d'eau pour 16 parts de farine. Rafraîchissez-le plusieurs fois depuis la veille, afin qu'il soit bien actif au moment de l'emploi, toujours dans cette proportion d'eau et de farine: Je l'ai rafraîchi 4 fois, soit matin et soir pendant 2 jours, avec 20 g d'eau et 32 g de farine, j'en ai obtenu 208 g, et j'ai prélevé mes 160 g. (Mais ce n'est pas au gramme près).Si votre levain travaille tous les jours, il sera assez actif, il vous suffira de le rafraîchir la veille dans la proportion indiquée. On peut remplacer l'eau du dernier rafraîchi par du lait.

Si vous voulez faire cette brioche avec de la levure, c'est possible : remplacez le levain par 15 g de levure de boulanger fraîche, mettez 500 g de farine et 120 g de lait au lieu des quantités indiquées, et adaptez les temps de levée à une brioche à la levure. Je vous conseille une première levée de 1 heure à température ambiante, suivie d'un rabat et de 4 à 18 heures au frigo, puis le façonnage et enfin levée à température ambiante jusqu'à triplement du volume (environ 4-6 heures). Je précise que je n'ai pas essayé cette méthode pour cette brioche précise, mais je le fais couramment pour mes autres brioches.

Mettez le levain dans le bol du robot pétrisseur, ou dans un grand saladier si vous pétrissez à la main. Ajoutez la farine, le sel, le sucre, les œufs et le lait. Pétrissez à vitesse lente jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du récipient. Ajoutez ensuite le beurre, morceau par morceau, et terminez de pétrir jusqu'à ce que la pâte se redécolle, qu'elle soit lisse et élastique. le pétrissage dure en tout entre 20 et 30 min, mais cela dépend de la qualité de votre farine. Donnez un rabat à la pâte (voir ICI, clic), faites une boule et remettez-la dans le saladier. Couvrez et laissez fermenter pendant 4 heures dans un endroit chaud.

pateConcassez les pralines et les frappant avec le rouleau à pâtisserie. N'utilisez pas de mixeur, vous risqueriez de l'endommager. Pour qu'elles ne sautent pas partout, enfermez-les dans un sac plastique (solide) ou dans un linge.

Après les 4 heures de repos de la pâte, renversez-la sur le plan de travail légèrement fariné. Partagez-la en deux. Aplatissez-chaque partie avec la main en un rectangle, et recouvrez avec les pralines bien régulièrement. Appuyez du plat de la main pour les enfoncer légèrement dans la pâte, puis roulez-la sur elle-même. Soudez les extrémités en les rabattant en dessous pour bien envelopper les pralines à l'intérieur de la pâte. Placez les pâtons dans des corbeilles farinées, ou entre les plis d'un linge lui aussi très fariné, ou bien directement sur la plaque de cuisson, couvrez et laissez fermenter  au chaud pendant 7 heures au moins.

Vous pouvez aussi mélanger les pralines "en vrac" dans la pâte, le résultat obtenu sera différent : la pâte sera plus colorée de rose. Mais l'inconvénient c'est que vous aurez forcément des pralines en surface, qui vont brûler à la cuisson, leur sucre dégoulinant jusque sur la plaque. Pour la même raison je ne vous conseille pas de décorer la  brioche avant la cuisson avec des pralines. J'ai voulu le faire, mais elles tombent sur la plaque, et brûlent, les vilaines !

pousse

Elles doivent doubler de volume. Préchauffez le four à 250°C. Placez la grille en bas du four et la lèchefrite en dessous. Si vous avez une pierre à pain, utilisez-la. J'ai fait cuire ces brioches sur une pierre. Quand le four est chaud, incisez les brioches  et enfournez-les. Versez 25 cl d'eau dans la lèchefrite, pour assurer la vapeur nécessaire à la cuisson. Baissez aussitôt le thermostat à 220°C et laissez cuire environ 35 minutes, jusqu'à ce qu'elles soient dorées et gonflées. Laissez-les refroidir sur une grille.

ptidej

Le sucre qui entoure les pralines se transforme en un sirop de couleur fuschia, il fond et coule en humidifiant un peu la mie et lui donne un parfum de bonbon. Vivement le petit déjeuner.

-