-
A Singapour, on flâne sous le soleil,  parmi les fleurs, les fruits et les parfums. Que ce soit à Chinatown dans le Wetmarket, ou dans Little India, ou encore dans le grand magasin chez Mustapha  où l'on trouve tout, absolument tout, on est dans un festival de couleurs et de saveurs. Les desserts sont souvent constitués de fruits, et c'est chaque fois un délice.

fruits

Les étalages donnent envie de tout acheter. En bas à droite, on voit des longanes, vendus en grappes sur leur branche. Ces fruits ressemblent au litchi, la chair est blanche et juteuse sous une fine écorce qui se pèle facilement. La saveur est sucrée.

bananes

Voici de petites bananes qui ont véritablement le goût de banane et qui ne sont pas farineuses, une merveille.

DRAGONFRUIT

Les dragonfruits sont jolis avec leur robe d'écailles roses et vertes, à l'intérieur c'est blanc avec des petites graines noires. La saveur est douce et sucrée, entre le kiwi et la noix de coco...

mangue

On trouve plusieurs variétés de mangues, cueillies mûres sur l'arbre. Difficile de vous raconter comment c'est bon, tendre, juteux, parfumé... La mangue doit être le fruit du paradis.

pomelo

Les pomelos, là bas, ne sont pas tout à fait comme ceux que nous connaissons. Beaucoup plus gros, avec la peau verte et grumeleuse, et la chair rose. Associés avec la mangue, on en fait un délicieux dessert, le mango pomelo sago, j'ai adoré et je vous en reparlerai bientôt.

ramboutan

Ces espèces de gros litchis poilus sont les ramboutans. ils ont la taille d'un petit œuf de poule, et à l'intérieur la chair ressemble à celle du litchi, blanche translucide et sucrée, mais avec un goût un peu différent, du genre du raisin.

mangoustan

Après la mangue, mon fruit préféré est le mangoustan.  Sous sa peau violette et épaisse se cachent des petits trésors blancs qui ont la forme et la taille d'une gousse d'ail. Le goût est très fin, acidulé, fruité, d'une sublime subtilité. Ce fruit se conserve très peu de temps. La reine Victoria aurait promis d'annoblir celui qui en ramènerait un en Angleterre (à l'époque le voyage durait des semaines, et les fruits qui arrivaient n'étaient plus consommables depuis longtemps).

On trouve aussi ici et là sur les étals des pommes ou des pêches, et même des fraises : eh bien ceux-là sont importés des USA et  le croirez-vous : ils sont tout à fait quelconques !

Mais il existe un fruit encore plus extra-ordinaire, un fruit dont les Singapouriens sont fous !

durian

Il s'appelle le durian. Si vous n'avez jamais voyagé en Extrême Orient, il y a peu de chance que nous ayez rencontré ce fruit. Il a la taille d'un gros melon, sa peau très épaisse est verte et couverte de piquants (cliquez sur la photo pour la voir plus grande), et surtout il n'est vendu que dans des boutiques en plein air !

C'est que ce fruit dégage une odeur, que les non initiés trouvent épouvantable. En fait  quand les occidentaux arrivent à Singapour, c'est un peu un test, un rite de passage :

— "Avez-vous goûté le durian ?".

— "Nous ne sommes pas pressés"...

Oui, nous avions lu des choses sur internet (clic), et nous n'étions pas pressés du tout. On voyait à la télévision pendant les jeux olympiques, les jeunes athlètes étrangers à qui on proposait le durian se boucher le nez en faisant la grimace, comme des américains à qui l'on offrirait une assiette de roquefort ou une tartine de munster, et les singapouriens rigolaient bien.

nodurians

Transporter un durian est interdit dans le métro de Singapour, au même titre que les cigarettes et les produits inflammables...

Et puis finalement, au bout de plusieurs jours, il faut s'y résoudre, le moment arrive où l'on doit goûter le durian. On n'est pas obligé d'en acheter un entier, il est vendu en barquettes (bien fermées). L'odeur se répand autour du magasin, et nous nous rendons comte que nous avons déjà senti cette odeur ici et là dans la ville. Elle n'est pas si épouvantable que cela. C'est une odeur spéciale, certes, pas une odeur de fruit. C'est difficile à décrire, on pense plus à une odeur animale que végétale. On hésite entre le fromage, le poisson séché, le vieux cuir À l'intérieur de l'écorce, la chair est jaune pâle, de texture molle et crémeuse, elle semble fondre sur la langue. Et la saveur...

durian1

Ce n'est pas du tout désagréable, c'est même très bon ! Le saveur est douce, un peu lactique, amande, fromage, crème. Nous avons trouvé cela très bon ! Certes pas aussi délicieux que le mangoustan, mais cette réputation de chose horrible et puante est hautement exagérée, sans doute pour faire peur aux touristes. Autrement dit, nous avons passé le test du durian haut la main ! Ouf.

-