-

Chez Catherine, c'est un restaurant que j'ai découvert il y a peu de temps.  Il est situé  dans le 8° arrondissement, non loin de l'Arc de Triomphe. Ce restaurant est dirrigé par Madame Lasserre, qui a pris la suite de sa fille Catherine, avec le même chef, Franck Paget, qui était entre temps passé par la Grand Cascade, le Negresco et le Jules Vernes, excusez du peu. On y déguste une cuisine moderne, fraîche et savoureuse. Le chef, petit fils de pâtissier, ne renie pas son inspiration du Sud, et Madame Lasserre ajoute une touche féminine joyeuse et élégante dans le décor et l'atmosphère. L'ambiance est chaleureuse et lumineuse, le service gentil et souriant.

Les assiettes ont la générosité, l'harmonie et les couleurs qui mettent en appétit , mais sans fioritures inutiles : on va droit au but. Et le but est atteint. Ce sont des valeurs sûres, des associations de saveurs éprouvées que le chef cuisine avec gourmandise.

raviole

On peut commencer par une raviole de langoustine, enfouie dans une sauce mousseuse truffée, déposée sur un coulis de persil. Je lui pardonne la chiffonnade de feuilles de bricks, gustativement inutile, car la sauce est vraiment délicieuse.


saintjacques

Ou bien on choisit une salade se saint jacques, mâches et endives, aux noix et noisettes.


bar

Puis on se laissera facilement tenter par un dos de bar sauvage, parfaitement cuit à la vapeur de citronnelle, accompagné d'une compote d'agrumes, de pommes grenailles dorées et de petits légumes. L'harmonie de l'assiette est présente aussi dans les couleurs.


canard

A moins d'opter pour le canard croisé rôti aux pruneaux, le choix est difficile ! Le canard croisé est issu d'une maman cane domestique et d'un papa col vert, ou inversement. Il est plus petit qu'un canard domestique (on ne fait que 2 parts dans un seul canard) sa chair est beaucoup moins grasse et plus forte en goût. Ce mignon petit canard est ici cuit rosé, bien tendre, accompagné d'une sauce aux pruneaux, de pommes gaufrettes, purée de céleri et une petite salade au lard croustillant.

framboises

En dessert, on pourra craquer pour ce biscuit pistache, crème citronnée et framboises. C'est un petit jardin dans l'assiette.


baba

Mais vous me connaissez : je n'ai pas pu résister à l'appel du baba. Celui-là est aérien, accompagné d'une (vraie) chantilly (très !) vanillée, et d'une compote de mangue. J'ai adoré.


baba2

Et quand le maître d'hôtel est venu avec la bouteille de rhum et m'a proposé d'en verser encore un peu au cœur du baba, que croyez-vous ?

J'ai dit oui.

carte


Chez Catherine
3, rue Berryer
75008 PARIS
Tel : 01 40 76 01 40
(Clic)