--

Je vous avais promis de vous révéler comment, au Bristol, ils font la superbe spirale en chocolat de leur dessert (clic).

dessertbristolNous l'avons demandé au chef pâtissier Laurent Jeannin, et gentiment, il nous l'a révélé. Un truc de grand chef étoilé, c'est toujours bon à prendre !

Ils prennent une ancienne machine aujourd'hui pratiquement disparue : un tourne-disque.

Là, les jeunes ne vont pas comprendre de quoi je parle... Vous savez, ces machines rudimentaires qu'on avait autrefois, au siècle dernier, pour écouter de la musique... quand il n'y avait pas d'ipodes. C'était à l'époque où la télévision n'avait pas de télécommande et où les téléphones avaient un fil... C'était même avant les magnétoscopes... la préhistoire, quoi.

On met sur le plateau l'assiette pourvue en son centre d'un peu de chocolat fondu, on fait tourner (heu, il n'a pas dit s'il faut mettre sur 33 tours ou 45 tours). Et hop, un pinceau, un simple mouvement vers l'extérieur et la spirale est parfaite. Fallait y penser, non ? En tout cas le résultat est bluffant. Les alternances clair et foncé viennent des différences d'épaisseur.

Je dis bravo à La Mère Castor pour sa sagacité (et ça ne m'étonne pas d'elle) : elle a trouvé 99, 9 % de la réponse, puisqu'elle a proposé la machine qui tourne !

--