briocheabricot


Cette brioche allie un goût fruité apporté par les abricots, du croquant donné par les amandes et des arômes de fruits confits et d'agrumes. Elle se conserve longtemps sans rassir, grâce au beurre dont on l'enduit à la sortie du four, essayez-la, vous verrez.

On la commence le soir, pour la cuisson le lendemain après midi. Mais entre temps, on ne fait pas grand chose...

Pour un moule de 28 cm de longueur sur 10 de hauteur et 10 de largeur :

Si votre moule est plus petit, vous ferez deux brioches.

tranchegp500 g de farine
25 g de levure de boulangerie
60 g de sucre
20 cl de lait
10 g de sel
2 œufs
150 g de beurre à température ambiante

Pour la farce :
200 g d'abricots secs moelleux
100 g d'amandes hachées
100 g d'écorce de citron confite
50 g d'écorce d'orange confite
5 cl de liqueur d'orange (par exemple du Grand-Marnier)

Pour la finition :
75 g de beurre fondu
Du sucre glace

Je commence par préparer la farce, parce que si elle macère toute la nuit, ce sera encore meilleur.

farceabricotsamandes

C'est simple. Les abricots et les écorces confites sont coupées en petits dés. Je mélange tous les ingrédients dans un bol. Je filme et je laisse à température ambiante.

Ceci fait, j'attaque la pâte.

Je fais un creux au centre de la farine, j'y émiette la levure et  la délaye avec un peu de lait pris sur la quantité, un peu de sucre et de farine, pour obtenir une pâte molle. Je la recouvre de farine et la laisse reposer  au chaud, au coin de la cheminée jusqu'à ce que la farine se fissure : c'est signe que le levain en dessous a gonflé.

J'ajoute alors le sel, le reste de sucre, le reste de lait et les œufs. Je pétris jusqu'à ce que la pâte soit lisse et élastique et qu'elle ne colle plus. Cela prend un petit quart d'heure. J'incorpore enfin le beurre, par petits morceaux et je pétris jusqu'à ce que la pâte se redécolle.

Je la couvre d'un linge et je la laisse reposer 45 minutes. Puis je la fais retomber en l'étirant une ou deux fois avec la main, je la couvre d'un film étirable et je la met au dodo dans le frigo. Au dodo, c'est une façon de parler parce que le lendemain matin, je m'aperçois qu'elle a travaillé : elle a pratiquement doublé de volume !

Sachez, pour vous organiser, que la pâte peut rester jusqu'à 18 heures dans le frigidaire.

Je la renverse sur le plan de travail légèrement fariné et je fais intervenir ma M. A. P. : main à pétrir.

etalerfarce

J'aplatis la pâte en un grand rectangle et j'étale la garniture aux abricots dessus.

rouler

Je roule bien serré.

patonavcoupe   coupe

J'obtiens un gros boudin que je coupe en trois dans la longueur.

tresse

Avec ces trois brins, je fais une tresse.

mouleavantpousse  moulepousse

Je place la tresse dans mon moule beurré. Elle doit remplir moins de la moitié du moule. Je la couvre d'un linge et je la laisse reposer bien douillettement au chaud  jusqu'à ce qu'elle remplisse complètement le moule.

Ne soyez pas pressés : selon la température ambiante, cela peut aller de 2 à 5 heures ... La mienne a mis trois  heures, et elle était juste à côté de la cheminée.

J'allume le four à 180°C et je fais cuire la brioche en bas du four et SANS chaleur tournante, pendant 45 minutes environ.

briochecuite

Dès la sortie du four, je démoule la brioche sur une grille et je la badigeonne avec le beurre fondu, à l'aide d'un pinceau, sur toutes ses faces. Lorsque tout le beurre a pénétré, je la saupoudre généreusement de sucre glace.  Voilà, elle est prête et se conservera une semaine sans rassir. Emballez-la simplement d'un papier d'aluminium.

Il faut vraiment attendre ?