Si on donnait un peu de peps à la tradition ?


filetveauorangebld

Personne ne peut résister à cela : un tendre filet de veau, qui a mijoté en cocotte tout tranquillement, tout doucettement pendant deux heures. C'est un plat hérité des grands mères, mais  pour le mettre au goût du jour, on l'a parfumé de zeste et de jus d'orange. On l'a douillettement bordé de petites pommes de terre et de douces carottes qu'on va réveiller, juste à la fin, avec la fraîcheur de la chair de l'orange. C'est un plat de dimanche d'hiver, traditionnel, mais pas trop, pour faire plaisir à ceux qu'on aime.

Dimanche en novembre, il fait maussade, on reste à la maison et on a tout le temps. Sortons la cocotte, et allumons le four à 120°C.

filetveauorangedetldPour 4 personnes

1 morceau de filet de veau de 800 g
2 échalotes
2 gousses d'ail
2 oranges non traitées
1 noix de beurre
1 brin de thym
1 feuille de laurier
15 cl de vin blanc sec
800 g de petites pommes de terre
4 belles carottes
Sel, poivre du moulin.

1
J'épluche les échalote, je les cisèle toutes fines. Les gousses d'ail, je les laisse entières. Je râpe le zeste des oranges et je presse le jus de l'une d'elles. Je pèle ensuite la deuxième orange à vif et je sépare les quartiers. Je récupère encore le jus qui s'écoule en faisant cela.

2
Je fais revenir mon morceau de veau dans la cocotte avec un peu de beurre, sur feu vif, avec les 2 gousses d'ail entières dans leur peau. Elles vont occuper le beurre de la cocotte et il brûlera moins vite. La viande doit être bien colorée sur tous les côtés.  Quand c'est fait, je retire le veau et les gousses d'ail, et je jette sans état d'âme tout le gras de cuisson.

3
Je remets une noisette de beurre neuf et j'y fais revenir les échalotes, qui sont bien contentes de se retrouver dans du beurre neuf, car elles se mettent aussitôt à chanter. J'ajoute le zeste d'orange, le thym, le laurier, l'ail. Je mouille avec un verre de vin blanc, le jus d'orange, et je porte à ébullition.
Le veau retourne dans la cocotte, avec ses gousses d'ail. Je sale et je poivre, je couvre et je place la cocotte dans le four allumé à 120°C, où je vais l'oublier pendant 1 heure et demi.

4
Ça me laisse grandement le temps d'éplucher mes patates et mes carottes. Je coupe les carottes en rondelles et les pommes de terre en 4 dans la longueur. C'est ma manie, de les couper dans la longueur, je trouve que c'est plus joli et puis la cuisson est plus rapide aussi. Mais vous faites comme vous voulez  si vous les préférez en travers, c'est pas grave !
J'ajoute les légumes dans la cocotte après l'heure et demi de cuisson. Je n'oublie pas de les saler et poivrer.  J'en profite pour retourner la viande. Je laisse cuire encore 30 minutes.

5
A la fin de la cuisson, j'ajoute les quartiers d'orange. Je les laisse réchauffer 5 minutes, puis je prélève la viande, les légumes, le jus de cuisson. Je coupe la viande en tranches et je sers tout ça sur un joli plat avec quelques pluches de persil.

Vous avez vu, c'est pas difficile !