Un gâteau de Pâques de Grande Bretagne

simnelcake

Ce délicieux gâteau aux divins parfums d’épices est très ancien, on a des traces de son existence depuis le Moyen-Âge. La plupart des gâteaux comportant des fruits séchés et des épices sont d'ailleurs hérités de recettes anciennes. Son nom vient du vieux français siminel, d'un mot dérivé du latin médiéval siminellus, lui-même provenant du latin Simila, qui désigne la fine farine blanche de froment. (Le même mot a donné semola, la semoule en italien). Cette farine était autrefois un luxe réservé aux pains et gâteaux de fête.
Le simnel cake était autrefois préparé pour la fête des mères, qui a lieu en mars en Angleterre. Les jeunes filles employées comme domestiques avaient ce jour-là un congé pour rendre visite à leur famille, et elles offraient ce gâteau à leur mère. Le simnel cake est peu à peu devenu un gâteau de Pâques. Il est garni de pâte d’amandes et orné de 11 boules, qui symbolisent les apôtres, sans Judas. On peut remplacer ces boules par des petits œufs, si l'on veut.

Ceux qui aiment le cake vont adorer ce gâteau. Il est très riche en fruits et les épices lui donnent un arôme incomparable.

Il faut compter un après midi de préparation : la cuisson dure 2 h 30, et il faut attendre qu'il refroidisse avant de le décorer.

Pour un gâteau de 20 cm de diamètre :

simneldet225 g de beurre mou
225 g de sucre roux
Le zeste râpé d’un citron
1 cuillère à café de cannelle en poudre
1 pointe de muscade râpée
1 pincée de filaments de safran
4 œufs
300 g de farine
1 cuillère à café de poudre levante
1 pincée de sel
200 grammes de raisins blonds
125 grammes de raisins de Corinthe
125 grammes de cerises confites coupées en 4
50 grammes d’écorces
d’agrumes confites en dés
Environ 5 centilitres de lait

Un peu de confiture d’abricot, ou de marmelade d’orange.
500 grammes de pâte d’amandes blanche à 50 % d’amandes
Du sucre glace
1 jaune d’œuf

La pâte

J’allume le four à 170°C. Je beurre et je farine un moule à manqué de 20 cm de diamètre, à bords assez hauts.

Je travaille le beurre et le sucre avec une spatule jusqu’à obtenir une crème onctueuse. J’ajoute le zeste de citron et les épices, puis les œufs un par un, en battant bien entre chaque.

À part, je mélange la farine, la poudre levante, le sel et tous les fruits.

Je transvase ce mélange d’un seul coup dans la préparation des œufs, et je mélange tout en ajoutant un peu de lait pour obtenir une pâte d’une consistance crémeuse, mais pas coulante.

 

Le fourrage

Je mets la moitié de la pâte dans le moule, et j’égalise la surface.

 

simnelmoule

 

Je partage ma pâte d’amandes en 3 parties. J’en étale une au rouleau à pâtisserie sur un plan de travail légèrement saupoudré de sucre glace. J’y découpe un rond de la taille du moule et je le place sur la pâte.

Je remplis ensuite le moule avec le reste de pâte. J’égalise en faisant un creux au centre, c’est pour que le gâteau puisse monter sans être trop bombé à la fin.

La cuisson

Je fais cuire le gâteau pendant 1 heure à 170°C, puis je baisse le four à 150°C, et je le laisse encore cuire 1 heure 30. Soit en tout 2 heures 30 de cuisson. Il doit être bien doré et ferme au toucher.

Je le démoule 15 min après la sortie du four, avec précaution car la pâte d’amandes au centre le rend fragile, surtout s'il est tiède, et, horreur, il peut se séparer en deux à la moindre brutalité. Allez-y en douceur. Si cela se produit, n’ayez pas peur, remettez-les deux parties en place et quand il sera froid, on ne verra plus rien. Promis, juré !

 

simnel_deco1

 

La décoration

Je laisse refroidir le gâteau, et pendant ce temps, j’étale la moitié de la pâte d'amandes restante. Je découpe un rond de la taille du gâteau (on s’aide du moule vide pour faire un beau rond ).
Quand le cake est complètement refroidi, je badigeonne la surface avec de la confiture.
Je place le rond de pâte d’amandes dessus. Avec le reste , je roule 11 boules entre la taille d’une grosse cerise et celle d'une petite noix. Je les colle sur le gâteau avec un peu de confiture.

simneldeco2

J’allume le grill du four. Je badigeonne toute la pâte d’amandes avec du jaune d’œuf. J'enfourne le gâteau pendant 5 à 7 minutes. Il faut surveiller la couleur et sortir le gâteau quand la pâte d’amandes est bien dorée.

Un joli ruban, un petit décor, ça y est, c’est Pâques !

 

A  Londres, on en trouve de jolis dans les grands magasins d'Oxford street.

simnel